SIX SIGMA & BALANCED SCORECARDS (BSC)

scorecard

La méthode du tableau de bord prospectif ou balanced scorecard (BSC) est l’un des frameworks les plus populaires de la gestion de la performance (Performance management). Elle est utilisée aujourd’hui dans les organisations publiques et privées afin de s’assurer que l’action de leur entreprise est conforme aux objectifs fixés sur le long terme.

Un autre Framework aussi bien connu est la Six Sigma. C’est une méthodologie qui trouve son origine dans les initiatives d’amélioration de Motorola au début des années 80.

Elle se concentre sur l’amélioration des performances des processus et des produits par rapport aux besoins des clients.

Six Sigma a été mis en œuvre avec succès dans l’industrie manufacturière et dans d’autres secteurs où les processus de travail sont associés à des niveaux de variance élevés.

En général, la BSC est décrit comme un système de gestion stratégique, tandis que Six Sigma est défini en termes d’amélioration de la qualité liée aux processus de travail internes.

Le tableau de bord prospectif (BSC) et la Six Sigma sont en étroite relation 

Au fil du temps, de nombreux chercheurs et universitaires ont analysé le cadre Six Sigma et le processus de mise en œuvre, concluant que BSC et Six Sigma se ressemblent et sont complémentaires

Ces similitudes entre ces deux méthodologies sont liées en fait aux 4 perspectives de la balanced Socrecard à savoir : (financier, client, processus internes, apprentissage et croissance), mais aussi au niveau de la vision et du système de mesure.

L’intégration de la BSC et de Six Sigma dans un système d’amélioration des affaires

Ces deux systèmes peuvent être mis en œuvre avec succès dans une organisation. Par exemple la BSC peut être utilisée pour se focaliser sur le développement de la mission d’une entreprise, des objectifs stratégiques, des indicateurs de performance clés, afin de les lier à des Initiatives opérationnelles (projets).

Six Sigma fourni un cadre solide d’amélioration des performances, en utilisant l’approche DMAIC : (définir, mesurer, analyser, améliorer et contrôler)

En effet BSC consolide les initiatives stratégiques, tandis que Six Sigma facilite l’amélioration ciblée des opérations des entreprises.

En conclusion : Six Sigma et la Balanced Scorecard (BSC) peuvent aider les praticiens à obtenir une amélioration significative des performances, en utilisant les mêmes bonnes pratiques pour concevoir et concevoir et mettre en œuvre ces systèmes de performance.

Ce qu’il faut, pour atteindre ce résultat favorable, c’est une direction favorable, il faut un soutien de la direction au plus haut niveau, ainsi qu’un alignement stratégique et une mise en œuvre réussie des initiatives sous forme de projets (projets Six Sigma par exemple).

 

Pour ceux qui travaillent à distance, nous proposons désormais nos formations les plus populaires en ligne. C'est le moment idéal pour apprendre l'amélioration continue !

FORMATIONS ET ATELIERS EN LIGNE SUR LE "LEAN SIX SIGMA
Cliquez ici pour plus d'informations sur nos cours en ligne, ou contactez-nous pour en savoir plus sur les possibilités.

CONTACTEZ-NOUS
LIRE PLUS

Consulter notre catalogue digital pour avoir une vue complète de nos formations.

TÉLÉCHARGEZ NOTRE CATALOGUE